Questions soulevées lors d'une discussion entre amis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questions soulevées lors d'une discussion entre amis

Message par Yann le Sam 18 Mar - 14:35

Bonjour à tous,

J'ai récemment discuté avec des amis qui ont des opinions politiques très différentes des miennes. L'idée ici n'est pas de faire un bilan de nos positions (long et ennuyeux), mais plutôt de soulever les principales question qui ont été abordées. Libre à chacun de participer en répondant ou en s'exprimant sur ces questions restées ouvertes :

1) (économie) la France n'est pas la seule (Europe, pays émergents, etc), donc nous ne pouvons pas nous renfermer sur nous-même. Donc à quel degré faut-il s'ouvrir sur le monde via une économie basée sur les échanges internationaux, tout en protégeant nos intérêts nationaux ?

2) Lorsque tu travailleras dans une entreprise, tu comprendras mon point de vue. Là je pose la question : qu'est-ce qu'il y a de si flagrant que je ne peux comprendre uniquement en travaillant dans une boîte ? Ça m'échappe complètement.

3) Avec quel argent peut-on appliquer les propositions des dépenses publiques des candidats de gauche ? Ici j'ai le sentiment qu'il y a un énorme mic mac entre la Finance et l'économie réelle. J'espère qu'une personne qui a étudié l'économie peut nous éclairer sur le sujet.

4) Les revenus / richesses d'une nation doivent profiter à l'intérêt commun, d'une manière ou d'une autre. Le clivage entre les partisans de droite et de gauche selon moi se trouve dans la manière d'utiliser cette richesse pour aboutir à cette fin. D'un côté certains pensent que c'est dans l'investissement dans les dépenses publiques, d'autre dans la liberté des sociétés privées pour faciliter leur développement. Est-ce un raccourcit grossier de dire ça ?

5) Les échecs en politique actuelle proviennent-ils 1) du manque d'unité au sein des partis politiques, entraînant un manque d'efficacité une fois au pouvoir, ou 2) du système d'élection dans son ensemble, se caractérisant par une forme de « campagne électorale permanente » où les financements de campagnes, avec les conflits d'intérêts qu'ils entraînent, ne permettent aucune efficacité ou légitimité ?

6) Faut-il continuer à toucher des revenus en fonction des heures de travail (en admettant que la quantité de travail est suffisante pour toute la population) ? Ou bien faut-il repenser le travail à travers un/des revenu(s) de base où chacun peut contribuer à la productivité d'un pays comme il le souhaite (en admettant que la quantité de travail n'est plus suffisante)

7) à quel degré un état devrait contrôler les entreprises (c-à-d les délocalisation, les stratégies d'investissements, les conditions de travail, etc) ? L'idée ici c'est d'opposer les 2 extrêmes, à savoir les « pleins pouvoir » dans un système totalitaire et la pensée néo-libérale avec une liberté/indépendance totale permettant de faire fructifier l'économie.

8 ) « Pourquoi la France est toujours en crise et pourquoi elle emprunte si tout va bien, pourquoi les caisses sociales sont déficitaires et cela depuis des dizaines d’années sous la gauche et la droite ? On nous mentirait à savoir qu’il n’y aurai aucun problème et ou serait passé l’argent dont tu parles ? »

9) Quelles sont les raisons du stress au travail (burn out par exemple) ? Une mauvaise répartition du travail ? Ou bien une mauvaise gestion de celui-ci, à une époque où les avancées technologiques font que tout va très vite et que la demande constante à s'adapter auprès des salariés est intenable ?
avatar
Yann
Admin

Messages : 11
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://debat-entre-amis.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum