Pour ou contre l'interdiction légale de la claque éducative ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour ou contre l'interdiction légale de la claque éducative ?

Message par Bulle le Jeu 2 Fév - 17:01

On a pu récemment voir arriver l'introduction de l'interdiction de la claque éducative dans la loi puis, encore plus récemment, le rejet de ladite interdiction (aussi nommée "loi anti-fessée") par le Conseil Constitutionnel. Je ne souhaite pas revenir sur l'aspect juridique de la question mais je serais plutôt intéressée par le fait de débattre afin de savoir s'il serait, ou non, bienvenu de punir légalement les corrections physiques éducatives à l'égard des enfants.

(Je préviens pour ceux avec qui j'ai déjà débattu de vive voix, je suis désolée pour la répétition, je suis dans la team idée fixe Wink )

Pour ma part, je trouve que cette loi était la bienvenue et je suis en totale opposition avec la décision du Conseil Constitutionnel de la censurer. Déjà parce que pour le moment ce n'était qu'une mesure symbolique, qui n'était pas assortie d'une peine, alors pourquoi la censurer ? (mea culpa, je n'ai pas lu la décision du Conseil Constit) Ensuite parce que je m'oppose fortement à l'emploi de la violence (parce que oui, une fessée ou une claque, ne serait-ce qu'une fois, c'est de la violence) comme méthode d'éducation.

Je ne suis pas mère, mais j'en connais, et il est tout à fait possible de bien éduquer son enfant sans ne jamais porter atteinte à son intégrité physique. Bien sûr, des nuances doivent être mises en place, et je pense qu'elles l'auraient été, par les différents organes de la justice, notamment quant à la différence entre condamner la claque, l'exception, donnée par épuisement ou par peur, parce qu'un parent est avant tout un être humain, qui peut faillir, ce qui est compréhensible (mais pas excusable, sujet d'un autre débat ahah) et condamner la claque habituelle, parce que l'enfant n'a pas rangé sa chambre, parce que l'enfant n'a pas fini son assiette, parce que l'enfant n'a pas obéi.

Je pourrais écrire un roman sur le sujet, mais tout d'abord, qu'en pensez-vous ? Smile
avatar
Bulle

Messages : 3
Date d'inscription : 02/02/2017
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre l'interdiction légale de la claque éducative ?

Message par Yann le Jeu 2 Fév - 23:14

Ben ma réponse va être très simple et pragmatique Wink

S'il a été prouvé qu'il est possible d'éduquer des enfants sans violence et que ces enfants se sont développés sans problèmes, alors il faut concentrer nos efforts pour aller dans ce sens.

C'est à dire : pousser notre réflexion pour trouver des méthodes éducatives alternatives et faire voter des lois qui vont dans ce sens. Donc je suis aussi en faveur de cette loi.

Après on peut poser la question comme suit : s'il existe une méthode autre qu'une claque ou une fessée pour inculquer des choses à votre enfants, ne préféreriez vous pas adopter cette méthode ? Enfin, si vous pouvez éviter d'induire une douleur physique à votre enfant, vous le feriez non ?

Alors selon moi il faut réfléchir à des solutions alternatives, et ce avant qu'il ne soit "trop tard" (à savoir que le gamin est insupportable), sinon ça veut dire que les parents n'ont pas su anticiper.

Bon après je n'ai pas encore d'enfants donc l'avis d'un ou des parent(s) sera la bienvenue Wink
avatar
Yann
Admin

Messages : 11
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://debat-entre-amis.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre l'interdiction légale de la claque éducative ?

Message par Justine LV le Mer 8 Fév - 18:04

Je ne suis contre l'idée de la claque en général dans l'éducation, violence et éducation ne vont pas ensemble.

Mais pour moi l'utilisation de la claque ou fessée dans l'éducation peut tout de même avoir un rôle.
Je m'explique (avec mon coté scientifique en comportement animal) : comme le renforcement positif, quand un enfant fait quelques chose de "mal" il ne faut pas l'inciter à refaire cette erreur. Et dans ce cas une punition corporelle a un réel effet, plus que des mots qui pour un enfant en bas âge n'a pas ou peu d'impact. Attention je ne dis pas de marquer à vie le pauvre enfant avec une cicatrice et la peau des fesses en moins, juste que le geste et le mouvement d'une fessée ou d'une claque suffit à marquer psychologiquement l'enfant et donc à mieux lui faire comprendre son erreur. Pour moi, le réelle intérêt d'une claque est le coté humiliant (et non violent) qui va marquer l'individu et donc lui apprendre quelque chose. Après la réelle mesure à effectuer est sur la force du geste, comme je l'ai déjà dit je n'aime pas la violence, surtout dans l'éducation. Il est absolument inutile de "faire mal" pour que l'information soit retenu (au contraire même), le geste suffit (un peu comme recevoir un verre d'eau à la figure, ce n'est pas violent dans le sens ou il n'y a pas de douleur, mais le geste est humiliant). J'espère que je me suis bien exprimer sur ce point là, je ne veux pas passer pour une violente !

A partir d'un certain âge cependant, ce genre de méthode éducative est parfaitement inutile. La véritable leçon se situera dans la dialogue et la prise de conscience personnelle de l'erreur effectuée (ma demi-soeur a un enfant de 2 ans, quand il fait une bêtise, il va au coin le temps de réfléchir à son erreur, je trouve ça très efficace comme méthode). La communication avant tout !

Maintenant de mon expérience avec les enfants, ils sont de plus en plus capricieux et provoquant et savent que rien ne peut leur arriver (j'ai un gamin de 8 ans qui a essayé de me pousser à bout et quand j'ai commencé à m’énerver et lui reprocher son comportement m'a dit "Qu'est-ce que tu va faire?!!"). Donc clairement il y a un problème d'éducation et de respect à la base et dans ce genre de cas, remettre à sa place l'enfant ne serait pas de trop.
Il faut aussi arrêter de se dire que les enfants sont des créatures fragiles et qu'ils faut préserver leur innocence, sinon on obtient des gamins qui ne connaissent par leur place et sont ingérables en société et irrespectueux (cf une autre enfant qui est capricieuse et pourrie gâté par les parents trop laxistes, qui m'a carrément insulté et traité de chieuse parce que je lui faisait apprendre l'alphabet au lieu de jouer à la poupée avec elle).
Je ne pense pas que ce genre de cas soit isolés, c'est de plus en plus fréquents malheureusement, parce que les parents ne savent plus comment éduquer leur enfants (et laisse cette tâche qui leur est due à l’École). Et je ne pense pas qu'il faut pour autant faire des lois pour dire au gens que faire ou ne pas faire dans l'éducation de leur enfants. Oui il faut pouvoir contrôler les abus et les violences faites aux enfants, mais non, c'est stupide de dire aux gens comment faire, l’éducation des enfants est du devoir des familles, pas du gouvernement.
Bref avant de faire des lois je pense qu'il faudrait tout d’abord rétablir qu'est-ce que l'Education et quels sont les responsabilités des parents dans une société.

Justine LV

Messages : 4
Date d'inscription : 01/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre l'interdiction légale de la claque éducative ?

Message par Yann le Mer 8 Fév - 21:25

Lol j'aime bien l'argument scientifique Wink un bémol quand même lorsque tu parles du côté humiliant (ou "marque psychologique", les personnes qui combattent les violences domestiques combattent également celles qui sont psychologiques (car elle peuvent être plus destructrices que les physiques). Donc je ne pense pas que l'argument soit valable.

Après si ta demi-soeur de 2 ans arrive à respecter l'autorité sans violence physique ou psychologique, alors c'est une preuve qu'elle n'est pas nécessaire, non ? ^^'

L'éducation est du devoir de la famille, oui et non. La société entière doit s'y mettre. Tout message contradictoire entre les parents et le reste de la société va décrédibiliser l'autorité parentale et l'autorité en générale. Donc le "soucis" avec les "petits cons" (oui c'est gratuit haha) vient à la fois des parents et de la société. La dernière inculquant aujourd'hui des valeurs violentes, machistes, discriminatoires et individualistes. Le "vivre ensemble" n'est plus véhiculé et c'est du chacun pour soi. Les enfants le vivent tous les jours et les jeunes parents aussi, d'où le fait que c'est un mélange des deux selon moi.

Ceci n'est rien d'autre qu'une théorie, aucune source pour m'appuyer.
avatar
Yann
Admin

Messages : 11
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://debat-entre-amis.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre l'interdiction légale de la claque éducative ?

Message par Justine LV le Jeu 9 Fév - 10:02

Oui bien sûr pour la "marque psychologique", il faut que se soit modéré ! Je reste tout de même contre cette forme de pratique dans l'éducation (c'est preuve qu'il y a un échec dans la communication). Je pense juste qu'une claque très occasionnellement pour des moments extrêmes ne va pas détruire tout dans l'éducation.
Après je résonne aussi avec mon expérience avec l’éducation avec les animaux (éducation, pas dressage !). La violence en soi n'est jamais utile et peut détruire toute la relation crée et le travail fait jusqu'à présent. Mais un animal comme un enfant, va toujours vouloir trouver et franchir la limite (pour tester, ça fait partie de l'apprentissage). Dans ce cas là il faut réagir (sans violence), mais être ferme. Par exemple, un chien qui tente de te mordre, tu le met sur le dos, ce n'est pas violent, c'est juste un code de communication pour lui, rappelant qui est allé trop loin ; avec un cheval qui n'a pas un comportement correct, tu ose la voix sans trop t’énerver (sinon ça devient violent) mais ça fait comprendre au cheval la limite dans son comportement.
Donc oui il ne faut pas dans la mesure du possible donner de claque à un enfant, mais pas pour autant l'interdire légalement ...

Ma demi-soeur arrive à se faire respecter parce qu'elle communique beaucoup avec son gamin (il parle beaucoup trop d'ailleurs =p), mais il teste toujours la limite de son autorité et quand il va trop loin elle réagit fermement et il est bousculé pour aller au coin. Je ne crois pas qu'elle l'ai un jour mis une claque ou fessée, mais c'est parce que dès le début elle a instauré cette communication. Mais cela n'exclue pas un jour, que si vraiment cela va trop loin, une claque peut lui apprendre quelques chose.

Après le soucis général avec la société et l’éducation parental c'est que chacun a sa vision culturel de l’éducation, donc forcément il y aura contradiction à un moment. C'est vrai que certains parents ont besoin de la société pour avoir un "modèle" à suivre et savoir comment cadrer l'éducation de leur enfant, pour d'autres la société va détruire toute leur éducation à cause de valeurs à revisiter (sexisme et discrimination en général comme tu l'a dit par ex).
Bref je ne suis toujours pas convainque que se soit de l'ordre de la société d'éduquer les enfants, par contre leur apprendre à eux comme au parents comment vivre en société et inculquer des valeurs civiques pour parfaire leur éducation, ça oui !

Justine LV

Messages : 4
Date d'inscription : 01/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre l'interdiction légale de la claque éducative ?

Message par Yann le Jeu 9 Fév - 22:46

Je ne sais pas si tout le monde va apprécier la comparaison avec les animaux mais je comprends (et je suis d'accord avec l'approche) ^^

Aussi il y a du bon dans la société : entre amis ou membres de la famille, on discute enfants, éducation, expérience, c'est ça aussi le bon côté. Bon aucun parent ne veut participer là ? =)

Les deux avis "classiques" se sont exprimés :
1) une petite claque occasionnelle fait partie de l'instauration de l'autorité en cas de crise et donc fait partie intégrante de l'éducation
2) l'interdiction de toute forme de violence induira automatiquement de nouveaux "réflexes" alternatifs et évitera des hypocrisies parentales du type "ne sois pas violent envers les autres"

D'autres arguments ? Sinon on laissera faire les années et nous verrons bien si la claque/fessée disparaît d'elle même !
avatar
Yann
Admin

Messages : 11
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://debat-entre-amis.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre l'interdiction légale de la claque éducative ?

Message par Bulle le Ven 10 Fév - 16:51

Tout d'abord je ne pense pas qu'un enfant de 2 ans soit comparable à un animal (en tout cas pas sur le point suivant), et je pense qu'il est parfaitement possible de communiquer de manière satisfaisante avec un enfant en bas âge. J'ai une amie qui a une fille de 2/3 ans, très éveillée, à qui elle explique tout depuis qu'elle est toute petite, et elle n'a jamais eu à l' "intimider" ou à l' "humilier" avec une claque (qui même légère est un acte violent à mes yeux). Les gens ne prennent juste pas le temps de bien se renseigner, et beaucoup de médecins de l'ancienne école n'aide pas les parents à être bien informés. Mon amie, quand sa fille n'était pas encore en mesure de s'exprimer, lui a tout simplement appris des gestes basiques du langage des signes, et elles communiquaient comme ça. Je pense que si un enfant de 6 mois peut communiquer par le langage des signes, ça veut bien dire qu'un enfant de 2 ans est apte à comprendre ce que lui dit ses parents (tant est que cela soit bien exprimé).

Après il y a toujours des exemples, et des contre exemples, et des contre contre exemples, et il faut aussi composer avec le caractère de l'enfant, ce qui n'est pas simple (de toute façon je pense qu'on est tous d'accord ici pour dire qu'éduquer un enfant est tout sauf simple et évident).

Après je ne reviens pas sur ce que j'ai dit plus haut, la claque peut s'expliquer (et non pas s'excuser) dans certains cas, mais comme décharge de stress ou de peur du parent. Je ne pense pas que ce soit utile du tout au niveau éducatif. Si un enfant fait une bêtise, et qu'au bout de 3 fois à lui expliquer il ne comprend toujours pas, il faut lui expliquer encore et encore, jusqu'à ce qu'il comprenne.

Il est vrai que si la bêtise de l'enfant est dangereuse pour sa vie, il ne va pas être possible de lui expliquer 27 fois, et je n'ai pas de solution. J'ai donné le lien du forum à mon amie mère en question, elle viendra sûrement nous donner sa solution dès qu'elle le pourra Smile

Après je pars du principe que si un enfant de 14/15 ans est désagréable au point de """"devoir"""" lui donner une claque pour qu'il se calme, c'est que l'éducation n'a pas été assez bien faite avant. Il y a d'autres moyens de se faire comprendre, notamment par la patience, les mots et la discussion.

Sinon pour terminer sur le rôle que devrait avoir ou non la société dans l'éducation des enfants, je suis partagée. Je suis d'accord avec Justine dans le sens où la plus grande partie du boulot doit être effectuée par les parents, tu as des enfants, tu les éduques, et tu ne laisses pas ça à la société. Après oui clairement la société (notamment les écoles) doit établir un certain cadre, défendre certaines valeurs et aider les parents. Il faut que la société aide les parents à apprendre à éduquer correctement leurs enfants.
avatar
Bulle

Messages : 3
Date d'inscription : 02/02/2017
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre l'interdiction légale de la claque éducative ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum